À la une

COORDONNATEUR, COORDONNATRICE DE PROJETS

10 avril 2019

Mandat général

Assumer l'ensemble des responsabilités relatives à la planification, à la réalisation, au suivi et à l’évaluation des projets déposés dans le cadre de programmes d’aide financière. Les actions s’inscrivent dans le processus de planification stratégique et se réalisent en partenariat avec l’ensemble des effectifs dans un souci de cohérence et d’amélioration continue de la Fondation. Le travail s’effectue sous la supervision immédiate du directeur des initiatives fauniques.


Principales responsabilités

1) À titre de coordonnateur/coordonnatrice des projets déposés au programme d’aide financière aux véhicules hors-route (volet II – Protection de la faune et des habitats fauniques) :

  • conseille les requérants sur les méthodes de protection et de mise en valeur de la faune et de ses habitats et les assiste dans l'élaboration de leurs demandes ;
  • participe à la mise en œuvre du programme Véhicules hors-route ainsi qu’à sa promotion auprès des partenaires potentiels ;
  • analyse les projets soumis, détermine leur admissibilité, évalue leur valeur faunique et leur valeur en terme de biodiversité, procède aux consultations pertinentes et formule les recommandations de financement ;
  • recommande les conditions techniques et financières des ententes de financement et des contrats de service requis pour la réalisation des projets ;
  • supervise la réalisation de projets et de tout contrat relatif à la production de guides, documents ou rapports en relation avec ces dossiers ;
  • informe la personne à la direction des communications et de la collecte de fonds de la nature des projets d'intervention en cours et de leur potentiel de communication ; 
  • assume l'ensemble des responsabilités relatives au suivi de ses projets et prévoit les activités de suivi « terrain » devant être effectuées, s’il y a lieu ;
  • participe à des comités ou des groupes de travail relatif au programme lorsque requis.     

2) À titre de coordonnateur/coordonnatrice des projets déposés aux autres programmes d’aide financière de la Fondation :

  • conseille les requérants sur les méthodes de protection et de mise en valeur de la faune et de ses habitats sur les programmes d'aide financière disponibles et les assiste dans l'élaboration de leurs demandes ;
  • analyse les projets d’initiatives fauniques soumis à la Fondation, détermine leur admissibilité, évalue leur valeur faunique, procède aux consultations pertinentes et formule les recommandations de financement ;
  • recommande les conditions techniques et financières des contrats de subvention, des ententes de financement et des contrats de service requis pour la réalisation des projets ;
  • supervise la réalisation de projets et de tout contrat relatif à la production de guides, documents ou rapports relatifs à ces dossiers ;
  • participe à des comités ou des groupes de travail lorsque requis ;
  • acquiert des connaissances sur les résultats de projets de protection et d’aménagement par l’entremise de visites sur le terrain en compagnie de promoteurs expérimentés ;
  • collabore à la diffusion des programmes d'aide financière de la Fondation ;
  • dans son champ d’expertise, conseille le président-directeur général sur toute matière relative aux interventions de la Fondation ;
  • représente la Fondation lors de la tenue de congrès, d’ateliers, etc. ;
  • acquiert des connaissances sur les résultats de projets par l’entremise de visites sur le terrain en compagnie de promoteurs expérimentés ;
  • participe à des comités ou des groupes de travail lorsque requis;

 

3) À titre de coordonnateur/coordonnatrice pour le développement de nouvelles activités et de nouveaux partenariats

  • collabore à la mise en œuvre de nouveaux programmes ou partenariats financiers visant la protection et la mise en valeur des habitats de la faune.

Profil recherché
  • Biologiste (ou tout autre formation pertinente dans le domaine de l’environnement, par exemple géographe avec maîtrise en environnement, aménagiste du territoire, ingénieur forestier) possédant un minimum de trois années d’expérience.
  • Bonne connaissance des outils et des techniques d’aménagement, de restauration et de protection des habitats de la faune aquatique et terrestre.
  •  Expérience en gestion de projets au sein ou en collaboration avec des organismes sans but lucratif actifs en conservation et en aménagement/restauration des habitats de la faune au Québec.
  • Bonne qualité du français exigée. 
  • Forte capacité d’analyse, de communication et d’organisation.
  • Autonomie, avec aptitudes pour le travail d’équipe et en comité.
  •  Intérêt marqué pour la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats ainsi que pour les activités de prélèvement de la faune.
  • Bonnes connaissances de la suite Microsoft Office.
  • Connaissances des logiciels de cartographie (un atout).


Conditions de travail

  • Poste permanent.
  • Accès au régime de retraite du personnel du gouvernement et des organismes publics.
  • Lieu de travail : bureaux de la Fondation de la faune à Québec. Des déplacements occasionnels dans différentes régions du Québec sont à prévoir. Le candidat ou la candidate doit détenir un permis de conduire valide.
  • Échelle salariale : de 48 306 $ à 83 243 $ (selon expérience).
  • Date prévue d’entrée en fonction : dès que possible.

Nous remercions toutes les personnes qui répondront à cette invitation. Seules les personnes retenues à la suite d’une présélection seront contactées. La Fondation souscrit aux mesures d’équité en matière d’emploi.


Les personnes qualifiées et intéressées sont invitées à postuler en ligne sur le site de Groupe Perspective  ou faire parvenir leur curriculum vitae et lettre de motivation à :

Madame Katie Lévesque
Conseillère principale - Cadres et professionnels
Groupe Perspective
klevesque@groupeperspective.com

Design Web par Acolyte