À la une

RÉPARTITION DU RÂLE JAUNE : DES COMMUNAUTÉS CRIES À L’AFFÛT

27 novembre 2018
La Fondation de la faune du Québec est heureuse de contribuer au projet de FaunENord qui vise à sensibiliser les habitants des quatre communautés cries au râle jaune (Coturnicops noveboracensis), une espèce menacée. Ce projet permettra d'acquérir de nouvelles connaissances sur sa répartition et son habitat avec l’aide des communautés cries d'Eastmain, Waskaganish, Wemindji et Chisasibi. « On fait d’une pierre deux coups avec cette initiative. En plus de recueillir des données sur la répartition du râle jaune sur le territoire de la baie James, ce projet permettra de sensibiliser les communautés locales à sa protection. », mentionne André Martin, président-directeur général de la Fondation de la faune du Québec.

Rappelons qu’en 2009, le râle jaune a été désigné espèce menacée en vertu de la Loi sur les espèces menacées et vulnérables et espèce préoccupante par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada qui estimait que la population de râle jaune avait subi un déclin de près de 30 %. Ce déclin, selon eux, était attribuable à la perte et à la dégradation de l’habitat du râle, ainsi qu'aux changements de régime hydrologiques engendrés par les changements climatiques.

Or, en raison d’un manque de données, l'aire de répartition réelle du râle jaune est mal connue et ne permet pas une estimation adéquate de la taille de la population. De plus, dans l'est de la baie James, deux lieux identifiés comme des sites importants pour cette espèce, soit la baie de Boatswain et la baie de Cabbage Willows, sont difficiles d’accès. D’où l’intérêt de faire appel aux communautés cries présentes sur le territoire pour contribuer à la localisation du râle jaune. Les résultats issus de ce projet permettront, entre autres, de guider les futurs inventaires visant à raffiner l’estimation de la population de râles jaune au Québec dans le but de protéger l'espèce.

Pour réaliser ce projet, des ateliers de sensibilisation et de formation seront offerts gratuitement aux communautés afin de leur permettre de mieux comprendre la biologie, l'écologie et les critères d'identification du râle jaune et de son habitat.

- 30 -

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution de plus d’un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, de milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant ainsi un véritable mouvement faunique.

Informations :
Mme Geneviève Lacroix
Coordonnatrice de projets
Fondation de la faune du Québec
418 644-7926, poste 139
genevieve.lacroix@fondationdelafaune.qc.ca

Source :
Mme Mylène Bergeron
Directrice des communications
et de la collecte de fonds
Fondation de la faune du Québec
418 644-7926, poste 135
418 575-5728
mylene.bergeron@fondationdelafaune.qc.ca


 


Télécharger ce communiqué (89,27 Ko)
Design Web par Acolyte