À la une

MISE EN VALEUR DES HABITATS FAUNIQUES DU SOUS-BASSIN VERSANT D'ARMAGH

21 octobre 2019

La Fondation de la faune du Québec est heureuse d’avoir contribué à la réalisation du projet Mise en valeur des habitats fauniques du sous-bassin versant d’Armagh par le biais de son programme Faune-Forêt sur terre privée. Réalisé par l’Agence de mise en valeur des forêts privées des Appalaches, ce projet avait pour but d’appliquer des travaux forestiers favorisant la richesse des écosystèmes forestiers du territoire et la mise en valeur de l'habitat du cerf de Virginie.

 

Mentionnons que le sous-bassin versant d'Armagh est riche en biodiversité. On y retrouve une variété de peuplements, allant des érablières à bouleau jaune aux sapinières montagnardes du Massif du Sud. Il se situe à proximité de deux ravages de cerf de Virginie et abrite, entre autres, l’orignal, l’omble de fontaine ainsi que la grive de Bicknell, une espèce menacée au Québec. Parallèlement, ce territoire est dynamique en termes d'aménagement forestier.

 

Ainsi, le projet Mise en valeur des habitats fauniques du sous-bassin versant d’Armagh a permis d’acquérir les connaissances sur les habitats fauniques du territoire et sur l’application de travaux qui prennent davantage en considération les habitats fauniques et le maintien de la richesse des écosystèmes forestiers. Par la formation et l’accompagnement des conseillers forestiers, l’organisme a permis à ces derniers de développer de nouveaux réflexes et d’adopter de nouvelles pratiques qui répondent aux enjeux fauniques et écosystémiques. Parmi les pratiques retenues dans ce projet, notons le maintien de bois mort, la variation de la structure interne du boisé, la conservation de milieux sensibles, le maintien de semenciers d’essences d’arbre en déclin ou rares et la régénération des essences d’arbre en déclin.

 

« Ce projet est un bel exemple de travail concerté entre agence forestière, conseillers forestiers, propriétaires de boisés et acteurs présents sur le territoire. En plus d’acquérir des connaissances, le projet visait à former les conseillers forestiers sur des pratiques prenant en compte des considérations fauniques et de diversité forestière. Ce maillage faune et forêt est un gage de succès pour le maintien d’habitats fauniques », mentionne Annabelle Avery, gestionnaire principale, programmes et développement à la Fondation de la faune du Québec.

 

Le programme Faune-Forêt sur terre privée offre une aide financière aux initiatives de protection et de mise en valeur des habitats fauniques en milieu forestier. Il permet aux propriétaires de boisés d’être mieux informés et soutenus techniquement en ce qui concerne l’aménagement et la conservation des ressources fauniques que leurs propriétés supportent.

 

- 30 -

 

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution de plus d’un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, de milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant ainsi un véritable mouvement faunique.



Source :    

Mme Annabelle Avery

Gestionnaire principale, programmes et développement

Fondation de la faune du Québec

418 644-7926, poste 120

annabelle.avery@fondationdelafaune.qc.ca

 

Informations :

Mme Mylène Bergeron

Directrice des communications et de la collecte de fonds

Fondation de la faune du Québec

418 644-7926, poste 135

mylene@bergeron@fondationdelafaune.qc.ca

 



Télécharger ce communiqué (289,6 Ko)
Design Web par Acolyte